le Maire de Cronat écrit sur le registre des naissances - Je dis Lauvergnier






Le 25 avril 1846 naissance de Ursule Lauvergnier, le Maire de Cronat écrit sur le registre des naissances - Je dis Lauvergnier -
Bien que les racines des Lauvernier du bord de la Loire n'avait pas de -G-, Louis Lauvergnier -Loulou- avait raison de se battre pour -son G- car son arrière grand-père Benoît Lauvergnier l'avait voulu et transmis ainsi




Lauvernier ou Lauvergnier .... ? Mais plutôt Lauvernier et Lauvergnier !!!
Le 1er Octobre 1944, à la naissance de Annie Lauvergnier, Louis Lauvergnier et Germaine Baudry ses parents donnaient trois prénoms à cette petite fille :
Annie en préférence, Jeanne le prénom de la grand-mère paternelle et Louise le prénom de la grand-mère maternelle
Mais ils ne savaient pas et ignoraient même l'existence de ANNE Lauvernier l'arrière arrière arrière arrière grand-mère de Annie, de JEANNE Lauvernier et de LOUISE Lauvernier, qui 150 années plus tôt et toutes les trois dans un temps inférieur à deux années et dans la même ville avaient donné le jour à un enfant naturel
Bizarre !!!! Bizarre !!!!



Propriété du site : Daniel Sotty - reproduction interdite
Hébergé chez Online.net
2 rue de l'Abergement
71270 Frontenard
Retour Index