Lauvergnier ou Lauvernier une histoire de "G"
Comment Benoît Dumont à sa naissance, puis Benoît Lauvernier par décision de justice
a imposé un "G" pour devenir enfin Benoît Lauvergnier ?




Accueil site des Sotty

Généalogie Sotty Lauvergnier

Joseph Sotty
Lucie Simon
Louis Lauvergnier
Germaine Baudry

Les 64 arrières arrières arrières arrières grands parents de nos enfants
Claude Sotty
Jean Robert
Hugues Simon
Jean Vergniaud
Charme Lauvernier
Benoît Lhenry
Jean Baudry
Jean Rochette



Emile Sotty et Françoise Robert

Aïeux et la petite histoire
Lauvergnier ou Lauvernier
Photos de familles
Une cousinade Lauvergnier ?









Cette histoire du "G" commence par Anne Lauvernier née Le 8 décembre 1762, à Lambé commune de Gilly-sur-Loire. Fille d'une famille d'ouvriers charpentiers travaillant pour la marine de la Loire.
Très vite en ces périodes précédent la révolution Française où les temps sont difficiles, elle est contrainte de partir travailler à Bourbon-Lancy, le grand bourg voisin qui est une garnison importante.

A 31 ans elle est enceinte et donne naissance à un fils naturel
"Le 6 germinal de l'An 2 de la Révolution française, a comparu en la maison commune de Bellevue-les-Bains la citoyenne Françoise Baudoin, demeurant en cette commune, qui nous a présenté un enfant de sexe masculin, dont la citoyenne Lauvernier est accouchée chez elle à environ 4 heures du matin. La citoyenne Baudoin, sage-femme assistée du citoyen Claude Perrin âgé de trente ans, boulanger en cette commune et de la citoyenne Marie Lamiral agée de 25 ans demeurant au même lieu. Lequel enfant a eu pour prénom celui de Charme et pour nom celui de Dumon, attendu la déclaration que nous a faite la citoyenne Lauvernier."

Anne Lauvernier n'aura pas d'autre enfant et elle ne se mariera jamais (avait-elle vécue un grand chagrin d'amour ?)

CLIC sur les miniatures pour agrandir les photos de la bataille pour le "G" de Lauvergnier


Charme Lauvernier se battra sans relâche pour reprendre le nom de sa mère.
Par deux jugements du tribunal civil de Charolles du 4 novembre 1833 et du 20 décembre 1844, les noms et prénoms de Dumont Charme ont été convertis en ceux de Lauvernier Charme
Et Benoît son fils imposera le "G" de Lauvergnier à une grande partie de sa descendance dont Louis Lauvergnier et Annie


Annie Jeanne Louise Lauvergnier




Le 1er Octobre 1944, Louis Lauvergnier et Germaine Baudry donnaient trois prénoms à cette petite fille :
Annie en préférence, Jeanne le prénom de la grand-mère paternelle et Louise le prénom de la grand-mère maternelle
Mais ils ne savaient pas et ignoraient même l'existence de ANNE Lauvernier l'arrière arrière arrière arrière grand-mère de Annie, de JEANNE Lauvernier et de LOUISE Lauvernier, qui 150 années plus tôt et toutes les trois dans un temps inférieur à deux années et dans la même ville avaient donné le jour à un enfant naturel

Bizarre !!!! Bizarre !!!!






Daniel et Annie Sotty
2 rue de l'Abergement
71270 Frontenard
Contact :

hébergement site chez online.net